Skip to content

đŸ“ș France Info: diffuse la premiĂšre Ă©mission 360° de l’histoire de la TĂ©lĂ©vision Française

France Info: vidĂ©o Ă  mis en ligne par l’intermĂ©diaire de SĂ©bastien MEUNIER (Responsable Informatique chez France 3 Toutes RĂ©gions & correspondant pour MĂ©ta-MĂ©dia), la premiĂšre vidĂ©o 360° rĂ©alisĂ©e, captĂ©e puis adaptĂ©e par la suite pour une diffusion tĂ©lĂ©visuelle. Elle fut produite en interne et diffusĂ© sur l’antenne de France Info: le 7 Novembre 2016 (qui pour les retardataires, est dĂ©sormais Ă©galement une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision visible sur le canal 27 de la TNT). La vidĂ©o ma fait penser Ă  l’Ă©mission C’est pas sorcier /-)

Version 360°

Version TV


L’occasion de faire une interview avec lui sur le sujet (:

Bonjour Sébastien, peux-tu commencer par faire rapide présentation (: ?

Bonjour ,

J’aime expĂ©rimenter les nouveaux formats et je m’intĂ©resse depuis des annĂ©es Ă  l’innovation et aux nouveaux mĂ©dias. J’avais dĂ©jĂ  pu rĂ©alisĂ© une sĂ©rie de vidĂ©o en 360° au Salon de l’Agriculture, pour tester le potentiel de ce nouveau mode de narration. J’ai rĂ©cemment rĂ©alisĂ© un module en 360° pour France Info: avec l’aide du Medialab de FranceTV et des Ă©quipes de France3 Toutes rĂ©gions. (La version TV est accessible ici > https://www.youtube.com/watch?v=dgzThA3e3G4).

Tout est parti d’une maquette que nous avions rĂ©alisĂ©e dans un format plus classique, en plateau sur fond vert. Il s’agissait d’un module liĂ© aux nouvelles technologie et Ă  l’innovation que j’avais proposĂ© Ă  France Info: . Julien Pain, RĂ©dacteur en chef des Modules de la chaĂźne, m’a demandĂ© de voir s’il Ă©tait possible de repenser le module en 360° pour le Web. Il souhaitait aussi pouvoir diffuser le module sur la TNT, et cela en conservant un cotĂ© immersif. Le Medialab de France TV, dirigĂ© par Eric Scherer, expĂ©rimentait justement Ă  la captation et divers outils nĂ©cessaire Ă  la mise en Ɠuvre de contenus 360. Ils allaient disposer en test d’une camĂ©ra capable de filmer dans une qualitĂ© suffisante pour ensuite rĂ©aliser l’adaptation TV.

 

D’aprĂšs ce que j’ai compris, il s’agit lĂ  de la premiĂšre Ă©mission/chronique dans l’histoire de la tĂ©lĂ©vion française tournĂ©e en VR 360° ? Peux-tu nous en dire plus Ă  propos de cette expĂ©rience diffuser il y a quelques jours sur la nouvelle chaĂźne d’information française : France Info:

C’est exact, -sauf erreur-, c’est la premiĂšre Ă©mission de tĂ©lĂ©vision rĂ©alisĂ©e > captĂ©e en 360 puis adaptĂ©e par la suite pour une diffusion tĂ©lĂ©visuelle.

Nous avons fait le tournage avec Nathalie Duboz du Medialab, puis j’ai travaillĂ© avec Tanguy Saez, technicien vidĂ©o Ă  France 3 toutes rĂ©gions qui a crĂ©Ă© l’écran ainsi que l’hologramme pour le « duplex ». Il a fallut ensuite positionner les Ă©lĂ©ments dans la sphĂšre, en postproduction avec un plugin spĂ©cifique. Une fois, la version web rĂ©alisĂ©e, il ne restait plus qu’à fabriquer la version TV .

Pour cette version, nous avons fait du « reframing » en postproduction toujours. En gros, nous avons recrĂ©Ă© les mouvements qu’un spectateur ferait naturellement s’il visionnait la vidĂ©o dans un casque de rĂ©alitĂ© virtuelle. Il a fallut aussi refaire le mixage audio pour pouvoir mettre le module Ă  l’antenne. Les plugins nĂ©cessaires Ă  la fabrication des contenus 360 et du reframing sont gourmands en performance. Il a fallu faire preuve de persĂ©vĂ©rance. Ce fĂ»t un vrai travail d’Ă©quipe Ă  toute les Ă©tapes de la fabrication. La vidĂ©o 360 est un Ă©cosystĂšme en pleine Ă©bullition, tout le monde avancent que ce soit les fabricants de camĂ©ra, les Ă©diteurs de logiciel, les producteurs de contenu. Les contraintes de fabrication vont se lisser avec le temps . Par exemple Adobe a intĂ©grĂ© des fonctionnalitĂ©s VR dans son logiciel de montage (PremiĂšre) et proposera au printemps prochain des outils pour gĂ©rer la spatialisation du son. C’est aussi un point que nous expĂ©rimentons Ă  France TV.

 

Est ce que le groupe France TĂ©lĂ©visions prĂ©voit d’autres contenus 360° (comme de la musique, du cinĂ©ma, de l’information etc.) ? Faire des nouvelles vidĂ©os, voir une Ă©mission tv complĂšte en 360° ?

C’est un peu tĂŽt pour en parler mais nous travaillons sur diffĂ©rentes thĂ©matiques. Il y a pas mal d’expĂ©rimentations qui sont dĂ©jĂ  en ligne.

Par exemple Le goĂ»t du risque, proposĂ© par France Ô avec une application dĂ©diĂ©e; The Ennemy par les Nouvelles Ă©critures qui va ĂȘtre finalisĂ© prochainement, mais aussi diffĂ©rentes rĂ©gions de France 3 (Corse, Limousin, Bretagne, MĂ©ditĂ©rranĂ©e
) qui proposent du contenu 360 sur leur page Facebook; Une saison au zoo de France 4; les rĂ©pĂ©titions & le direct du dĂ©filĂ© du 14 juillet de France 2, mais aussi la diffusion en live 360 & 4K de Roland Garros rĂ©alisĂ© par l’équipe innovation de FranceTV; emag360 pour les Jeux Olympiques de Rio par FranceTV Sport, une captation en 360 avec son binaural rĂ©alisĂ©e par la filiĂšre production de France3 Lyon et l’équipe Innovation & DĂ©veloppement
 En fait la liste commence Ă  s’allonger et en plus j’en oublie certainement.

 

Selon toi, pour quel type de contenu 360 Ă  le plus de potentiel ?

A mon avis, et c’est ce que je disais au BlendWebMix lors de notre confĂ©rence, ce mode de narration vise mettre le spectateur en immersion,  au centre du contenu, de lui faire vivre une expĂ©rience et de provoquer une Ă©motion et d’interagir avec lui. Ça marche trĂšs bien sur des contenus exclusifs, sur des tournages oĂč il se passe des choses tout autour, dans des dĂ©cors grandioses… Il ne faut pas faire de la 360 pour faire de la 360. S’il ne se passe rien autour du sujet principale, il n’y a pas grand intĂ©rĂȘt. C’est marrant 2 minutes , mais ça n’apporte pas grand chose. Les internautes risquent de se lasser. Chaque vidĂ©o demande a ĂȘtre pensĂ©e, scĂ©narisĂ© pour.

Pour moi, un exemple fort est le reportage 360 du New York Times rĂ©alisĂ© lors de la bataille de Fallujah. Il y a une scĂšne oĂč la camĂ©ra 360 est situĂ©e entre les combattants et les reporters de guerre. On est au centre de l’action et on prend encore plus conscience de la dangerositĂ© du lieu, on voit la rĂ©action de reporters lors des tirs de mortiers. On est dedans. Je crois que l’interactivitĂ© sera une nouvelle Ă©tape. Quand j’était gosse, il y avait les « livres dont vous ĂȘtes le hĂ©ros ». J’imagines bien un contenu immersif vidĂ©o pour le spectateur prendre la main sur l’histoire qu’on lui raconte, un peu comme dans Tantale, une fiction des Nouvelles Ă©critures oĂč l’internaute intervient dans le dĂ©roulement de l’histoire mais en version immersive, en vidĂ©o 360.

Creative Commons License AttributionRepublish
Published inTelevision

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

đŸ‡ș🇾 🇬🇧 REPUBLISHING TERMS : You may republish this content online or in print under the Creative Commons license of original content.

đŸ‡ȘđŸ‡ș đŸ‡«đŸ‡·Â  CONDITIONS DE PARTAGE : Vous pouvez republier ce contenu en ligne ou sous forme imprimĂ©e est respectant la licence Creative Commons en vigueur.

 

License

Creative Commons License AttributionCreative Commons Attribution
đŸ“ș France Info: diffuse la premiĂšre Ă©mission 360° de l’histoire de la TĂ©lĂ©vision Française