Skip to content

đŸ“ș France Info: diffuse la premiĂšre Ă©mission 360° de l’histoire de la TĂ©lĂ©vision Française

France Info: vidĂ©o Ă  mis en ligne par l’intermĂ©diaire de SĂ©bastien MEUNIER (Responsable Informatique chez France 3 Toutes RĂ©gions & correspondant pour MĂ©ta-MĂ©dia), la premiĂšre vidĂ©o 360° rĂ©alisĂ©e, captĂ©e puis adaptĂ©e par la suite pour une diffusion tĂ©lĂ©visuelle. Elle fut produite en interne et diffusĂ© sur l’antenne de France Info: le 7 Novembre 2016 (qui pour les retardataires, est dĂ©sormais Ă©galement une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision visible sur le canal 27 de la TNT). La vidĂ©o ma fait penser Ă  l’Ă©mission C’est pas sorcier /-)

Version 360°

Version TV


L’occasion de faire une interview avec lui sur le sujet (:

Bonjour Sébastien, peux-tu commencer par faire rapide présentation (: ?

Bonjour ,

J’aime expĂ©rimenter les nouveaux formats et je m’intĂ©resse depuis des annĂ©es Ă  l’innovation et aux nouveaux mĂ©dias. J’avais dĂ©jĂ  pu rĂ©alisĂ© une sĂ©rie de vidĂ©o en 360° au Salon de l’Agriculture, pour tester le potentiel de ce nouveau mode de narration. J’ai rĂ©cemment rĂ©alisĂ© un module en 360° pour France Info: avec l’aide du Medialab de FranceTV et des Ă©quipes de France3 Toutes rĂ©gions. (La version TV est accessible ici > https://www.youtube.com/watch?v=dgzThA3e3G4).

Tout est parti d’une maquette que nous avions rĂ©alisĂ©e dans un format plus classique, en plateau sur fond vert. Il s’agissait d’un module liĂ© aux nouvelles technologie et Ă  l’innovation que j’avais proposĂ© Ă  France Info: . Julien Pain, RĂ©dacteur en chef des Modules de la chaĂźne, m’a demandĂ© de voir s’il Ă©tait possible de repenser le module en 360° pour le Web. Il souhaitait aussi pouvoir diffuser le module sur la TNT, et cela en conservant un cotĂ© immersif. Le Medialab de France TV, dirigĂ© par Eric Scherer, expĂ©rimentait justement Ă  la captation et divers outils nĂ©cessaire Ă  la mise en Ɠuvre de contenus 360. Ils allaient disposer en test d’une camĂ©ra capable de filmer dans une qualitĂ© suffisante pour ensuite rĂ©aliser l’adaptation TV.

 

D’aprĂšs ce que j’ai compris, il s’agit lĂ  de la premiĂšre Ă©mission/chronique dans l’histoire de la tĂ©lĂ©vion française tournĂ©e en VR 360° ? Peux-tu nous en dire plus Ă  propos de cette expĂ©rience diffuser il y a quelques jours sur la nouvelle chaĂźne d’information française : France Info:

C’est exact, -sauf erreur-, c’est la premiĂšre Ă©mission de tĂ©lĂ©vision rĂ©alisĂ©e > captĂ©e en 360 puis adaptĂ©e par la suite pour une diffusion tĂ©lĂ©visuelle.

Nous avons fait le tournage avec Nathalie Duboz du Medialab, puis j’ai travaillĂ© avec Tanguy Saez, technicien vidĂ©o Ă  France 3 toutes rĂ©gions qui a crĂ©Ă© l’écran ainsi que l’hologramme pour le « duplex ». Il a fallut ensuite positionner les Ă©lĂ©ments dans la sphĂšre, en postproduction avec un plugin spĂ©cifique. Une fois, la version web rĂ©alisĂ©e, il ne restait plus qu’à fabriquer la version TV .

Pour cette version, nous avons fait du « reframing » en postproduction toujours. En gros, nous avons recrĂ©Ă© les mouvements qu’un spectateur ferait naturellement s’il visionnait la vidĂ©o dans un casque de rĂ©alitĂ© virtuelle. Il a fallut aussi refaire le mixage audio pour pouvoir mettre le module Ă  l’antenne. Les plugins nĂ©cessaires Ă  la fabrication des contenus 360 et du reframing sont gourmands en performance. Il a fallu faire preuve de persĂ©vĂ©rance. Ce fĂ»t un vrai travail d’Ă©quipe Ă  toute les Ă©tapes de la fabrication. La vidĂ©o 360 est un Ă©cosystĂšme en pleine Ă©bullition, tout le monde avancent que ce soit les fabricants de camĂ©ra, les Ă©diteurs de logiciel, les producteurs de contenu. Les contraintes de fabrication vont se lisser avec le temps . Par exemple Adobe a intĂ©grĂ© des fonctionnalitĂ©s VR dans son logiciel de montage (PremiĂšre) et proposera au printemps prochain des outils pour gĂ©rer la spatialisation du son. C’est aussi un point que nous expĂ©rimentons Ă  France TV.

 

Est ce que le groupe France TĂ©lĂ©visions prĂ©voit d’autres contenus 360° (comme de la musique, du cinĂ©ma, de l’information etc.) ? Faire des nouvelles vidĂ©os, voir une Ă©mission tv complĂšte en 360° ?

C’est un peu tĂŽt pour en parler mais nous travaillons sur diffĂ©rentes thĂ©matiques. Il y a pas mal d’expĂ©rimentations qui sont dĂ©jĂ  en ligne.

Par exemple Le goĂ»t du risque, proposĂ© par France Ô avec une application dĂ©diĂ©e; The Ennemy par les Nouvelles Ă©critures qui va ĂȘtre finalisĂ© prochainement, mais aussi diffĂ©rentes rĂ©gions de France 3 (Corse, Limousin, Bretagne, MĂ©ditĂ©rranĂ©e
) qui proposent du contenu 360 sur leur page Facebook; Une saison au zoo de France 4; les rĂ©pĂ©titions & le direct du dĂ©filĂ© du 14 juillet de France 2, mais aussi la diffusion en live 360 & 4K de Roland Garros rĂ©alisĂ© par l’équipe innovation de FranceTV; emag360 pour les Jeux Olympiques de Rio par FranceTV Sport, une captation en 360 avec son binaural rĂ©alisĂ©e par la filiĂšre production de France3 Lyon et l’équipe Innovation & DĂ©veloppement
 En fait la liste commence Ă  s’allonger et en plus j’en oublie certainement.

 

Selon toi, pour quel type de contenu 360 Ă  le plus de potentiel ?

A mon avis, et c’est ce que je disais au BlendWebMix lors de notre confĂ©rence, ce mode de narration vise mettre le spectateur en immersion,  au centre du contenu, de lui faire vivre une expĂ©rience et de provoquer une Ă©motion et d’interagir avec lui. Ça marche trĂšs bien sur des contenus exclusifs, sur des tournages oĂč il se passe des choses tout autour, dans des dĂ©cors grandioses… Il ne faut pas faire de la 360 pour faire de la 360. S’il ne se passe rien autour du sujet principale, il n’y a pas grand intĂ©rĂȘt. C’est marrant 2 minutes , mais ça n’apporte pas grand chose. Les internautes risquent de se lasser. Chaque vidĂ©o demande a ĂȘtre pensĂ©e, scĂ©narisĂ© pour.

Pour moi, un exemple fort est le reportage 360 du New York Times rĂ©alisĂ© lors de la bataille de Fallujah. Il y a une scĂšne oĂč la camĂ©ra 360 est situĂ©e entre les combattants et les reporters de guerre. On est au centre de l’action et on prend encore plus conscience de la dangerositĂ© du lieu, on voit la rĂ©action de reporters lors des tirs de mortiers. On est dedans. Je crois que l’interactivitĂ© sera une nouvelle Ă©tape. Quand j’était gosse, il y avait les « livres dont vous ĂȘtes le hĂ©ros ». J’imagines bien un contenu immersif vidĂ©o pour le spectateur prendre la main sur l’histoire qu’on lui raconte, un peu comme dans Tantale, une fiction des Nouvelles Ă©critures oĂč l’internaute intervient dans le dĂ©roulement de l’histoire mais en version immersive, en vidĂ©o 360.

Creative Commons License AttributionRepublish
Published inTelevision

Be First to Comment

Laisser un commentaire

×

đŸ‡ș🇾 🇬🇧 REPUBLISHING TERMS : You may republish this content online or in print under the Creative Commons license of original content.

đŸ‡ȘđŸ‡ș đŸ‡«đŸ‡·Â  CONDITIONS DE PARTAGE : Vous pouvez republier ce contenu en ligne ou sous forme imprimĂ©e est respectant la licence Creative Commons en vigueur.

 

License

Creative Commons License AttributionCreative Commons Attribution
đŸ“ș France Info: diffuse la premiĂšre Ă©mission 360° de l’histoire de la TĂ©lĂ©vision Française